LA BIBLIOTHÈQUE DES ORIGINES DE MONTRÉAL (1642-1701)

7982_Mtl_placeroyale_01CarolineBergeron

(La Place Royale. Vue sur le Musée de la Pointe-à-Callière et des Douanes. Photo: Caroline Bergeron)

ph_3.2-1_tgl

(Montréal. Vue à vol d’oiseau de 1645 à 1670.)

________________________________

La rédaction de VILLE-MARIE EXPRESS est heureuse de présenter à ses lecteurs et ses lectrices une petite bibliothèque de livres et d’articles ayant trait aux origines de Montréal ou s’y rapportant de près.

Nous considérons de manière fort arbitraire le temps des origines de Montréal de 1642 à 1701. Mais un temps divisé en deux parties distinctes à savoir la période de l’épopée mystique 1642-1665 qui se clôt me semble-t-il avec le départ de Maisonneuve suivie du temps d’une reprise en main de la colonie autant par le roi que par les sulpiciens, nouveaux seigneurs de l’Île de Montréal depuis 1663 jusqu’à la Grande paix de Montréal qui apporte enfin une paix relative autant entre les tribus et nations amérindiennes qu’entre celles-ci et les colons français(1663/1665-1701).

_______________________________

Allard, Michel et al., La Nouvelle-France 1534-1713, Guérin, Montréal, 1976.

Beaudoin, Léo, «Le tricentenaire de la Grande Paix de Montréal: août 1701», Histoire Québec, vol. 7, no 2, 2011, p. 25-42. (Sur http://Erudit.org).

Boileau, Gilles, «La grande Recrue de 1653», Histoire Québec, vol. 8, no 3, 2003. (Sur http://Erudit.org).

Boulet, Gilles, Lacoursière Jacques et Denis Vaugeois (éds), Le Boréal Express, Journal d’Histoire du Canada, Tome 1 (1524-1760), Tome 2 (1760-1810), Tome 3 (1810-1841), Septentrion, Québec, 2009-2010.

Bourgeoys, Marguerite, Les écrits de mère Bourgeoys: autobiographie et testament spirituel, Congrégation de Notre-Dame, Montréal, 1964.

Brault, Jean-Rémi (éd.), Les Origines de Montréal, Actes du colloque organisé par la Société historique de Montréal, Leméac, Montréal,1993.

Campeau, Lucien, Les finances publiques de la Nouvelle-France sous les Cent-Associés 1632-1665, Bellarmin, Montréal, 1975.

Campeau, Lucien, «Montréal, fondation missionnaire»L’Église de Montréal, 1990. (Une série d’articles).

Campeau, Lucien, «Paul Chomedey, sieur de Maisonneuve»Les Cahiers des dix, no 41, 1976, p. 157-174. (Sur http://Erudit.org).

Charbonneau, Hubert et al., Naissance d’une population. Les Français établis au Canada au XVIIè siècle, Paris/Montréal, PUF/PUM, 1987.

Daveluy, Marie-Claire, Jeanne Mance 1606-1673, Fides, Montréal-Paris, 1962.

Daveluy, Marie-Claire, La Société de Notre-Dame de Montréal 1639-1663, Son histoire, ses membres, son manifeste, Fides, Montréal-Paris, 1965.

Dechêne, Louise, Habitants et marchands de Montréal au XVIIème siècle, Boréal, Montréal, 1988 (réédition).

Deroy-Pineau, Françoise, Jeanne Le Ber, la recluse au coeur des combats, Bellarmin, Montréal, 2000.

Deroy-Pineau, Françoise, Jeanne-Mance, de Langres à Montréal, la passion de soigner, Bellarmin, Montréal, 1995.

Deslandres, Dominique, Dickinson, J. A. , Hubert, Ollivier (Dir), Les Sulpiciens de Montréal. Une histoire de pouvoir et de discrétion 1657-2007, Fides, Montréal, 2007.

Dickinson, John A., «La guerre iroquoise et la mortalité en Nouvelle-France, 1608-1666,» Revue d’histoire de l’Amérique française, vo. 36, no 1, 1982, p. 31-54. (Sur http://Erudit.org).

Dollier de Casson, François, Histoire de Montréal, Eusèbe Sénécal, Montréal, 1871.

Dollier de Casson, François, Histoire de Montréal 1640-1672, réédition de 1992 par Marcel Trudel et Marie Baboyant, HMH, Montréal, 1992.

Duquette, Jean-Pierre (dir.), Montréal 1642-1992, Hurtubise HMH, Ville LaSalle, 1992.

En collaboration, L’Hôtel-Dieu de Montréal (1642-1973), Les Cahiers du Québec, no 13, Collection «Histoire», Hurtubise HMH, Montréal, 1973.

Faillon, Michel, Vie de Mademoiselle Mance et histoire de l’Hôtel-Dieu de Ville-Marie en Canada, Paris, 1854.

Ferland-Angers, Albertine, «La Citadelle de Montréal (1658-1820)», Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 3, no 4, 1950, p. 493-517. (Sur http://Erudit.org).

Harel, Bruno, p.s.s., «Le Domaine du Fort de la Montagne (1666-1860), Montréal artisans, histoire, patrimoine, Société historique de Montréal éd., Fides, Montréal, 1979.

Harvard, Gilles, La grande paix de Montréal de 1701. Les voies de la diplomatie franco-amérindiennes, coll. «Signes des Amériques», Recherches amérindiennes au Québec, Montréal, 1992.

Jamet, Albert, Marguerite Bourgeoys 1620-1700, Presse catholique panaméricaine, Montréal, 1942.

Landry, Yves, Orphelines en France, pionnières au Canada: les Filles du Roi au XVIIè siècle, Montréal/Paris, Leméac/CNRS, 1992.

Landry, Yves (Éd.), Pour le Christ et pour le Roi, la vie aux premiers temps des premiers Montréalais, Art Global/Libre Expression, Montréal, 1992.

Lanctôt, Gustave, Montréal sous Maisonneuve 1642-1665, Beauchemin, Montréal, 1965.

Mondoux, Marie (soeur), L’Hôtel-Dieu, premier hôpital de Montréal (1642-1763), Thérien frères. Montréal, 1942.

Morin, Marie, Histoire simple et véritable, Les Annales de l’Hôtel-Dieu de Montréal, 1659-1725, éd. Ghislaine Legendre, Presses de l’Université, Montréal, 1979.

Oury, Guy-Marie, Aux sources d’une spiritualité, Spiritualité et Mission de Jérôme Le Royer de La Dauversière, Montréal, Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph, 1991, pro manuscripto.

Oury, Guy-Marie, Jeanne Mance et le rêve de M. de la Dauversière, C.L.D., Tours, 1983.

Oury, Guy-Marie, «La liquidation judiciaire des biens de Jérôme Le Royer de La Dauversière et le financement de Montréal», Les Cahiers des dix, No 49, 1994, p. 51-73. (Sur http://Erudit.org).

Oury, Guy-Marie, L’homme qui a conçu Montréal, Jérôme le Royer, sieur de La Dauversière, Étude d’une spiritualité, Éd. du Méridien, Montréal, 1991.

Oury, Guy-Marie, «Pierre Chevrier, baron de Fancamp, co-seigneur de l’Île de Montréal» (Nouvelles Recherches), Les Cahiers des dix, no 47, 1992, 11-40. (Sur http://Erudit.org).

Petit, Jean et B. Peyrous, Créer un monde nouveau au XVIIè siècle. Jérôme Le Royer de la Dauversière, la France et le Canada, CLD Editions, Paris, 2016. (272 pages).

Pizelle, Jean-Paul et Romain Belleau, Jeanne Mance. De Langres à Montréal: une femme bâtisseuse, Le Pythagore, Chaumont, 2017.

Poirier, Jean, «Origine du nom de la ville de Montréal», Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 46, no 1, 1992, p. 37-44. (Sur http://Erudit.org).

Poissant, Simone, Marguerite Bourgeoys 1620-1700, Bellarmin, Montréal, 1993.

Rumilly, Robert, Histoire de Montréal, Fides, Montréal,1970-1974.

Tallon, Alain, La Compagnie du Saint-Sacrement (1629-1667), Spiritualité et société, Paris, 1990.

Triboulet, Raymond, Gaston de Renty 1611-1649, Un homme de ce monde, un homme de Dieu, Préface d’Henri Gouhier, Beauchesne, Paris, 1987.

Trudel, Marcel, «Les débuts d’une société: Montréal 1642-1663: étude de certains comportements sociaux», Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 23, no 2, 1969, p. 185-207. (Sur http://Erudit.org).

Vachon, André, «Dollier de Casson ou l’écriture à l’état naissant», Études françaises, vol. 28, no 2-3, 1992, p. 169-177. (Sur http://Erudit.org).

Les Relations des missionnaires jésuites (1632-1672), en version numérisée, Bibliothèque national du Québec.

http://bibnum2.banq.qc.ca/bna/numtxt/relations.htm

_________________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *